• Ados

    Ici, tu trouveras les livres que j'appelle "typique ados". Ils intéressent les ados, et ils s'intéressent aux ados. De l'amour, de l'action, parfois de la science-fiction. Tout ce que tu aimes ? Alors vas-y, fonce !

  • Sur les ruines des Etats-Unis s'est construit Panem, un pays un peu particulier. Douze districts. La terreur. C'est tout.
    Puis commencent les Hunger Games -les Jeux de la Faim. Deux candidats par district, 24 adolescents lâchés dans l'arène pour s'entretuer. Celui qui reste deviendra riche et célèbre. Tant pis pour les autres.
    Katniss, seize ans, se porte volontaire pour participer à la place de sa petite sœur à ce jeu télévisé que tout le peuple doit regarder. Elle connaît déjà la mort. Elle croit connaître le danger. Elle va devoir survivre.

    Suzanne Collins, Hunger Games

    Pour tout vous dire, avant de commencer ma lecture, je n'étais franchement pas convaincue. La preuve, ça fait six ans que le premier tome est sorti et je ne le lis que maintenant. J'ai vraiment eu du mal à rentrer dans l'histoire ; comme vous le savez déjà assez, les dystopies et autres futurs apocalyptiques, c'est pas du tout mon truc. J'ai même failli l'abandonner, ce livre, mais quand même, je voulais savoir la fin, et je l'ai repris. C'est là que j'ai été complètement happée par l'histoire. A partir du moment où Katniss part pour les Hunger Games, l'histoire démarre réellement.

    L'écriture de Suzanne Collins nous entraîne à la suite de son héroïne, dans la préparation aux Jeux d'abord où l'on comprend pourquoi il était nécessaire de planter si bien le décor dans lequel elle vivait. Puis on la suit dans l'arène, et pour un peu on s'appellerait Katniss Everdeen, on évoluerait dans une forêt hostile peuplés de jeunes tout aussi hostiles à la place de notre fauteuil bien confortable. Pour un peu, on souffrirait comme elle, tant la violence physique et psychologique est présente avec ce jeu si cruel. Pour la jeune fille, survivre n'est pas une option. Elle évolue au fil du temps, apprend sans cesse de ses erreurs, devient réellement courageuse et élabore de meilleures stratégies. On apprend à la connaître, à comprendre ses sentiments, ses réactions.

    Je ne parle que de Katniss, pourtant il y a une multitude de personnages : la famille, les amis, les coachs et stylistes, les adversaires... Chacun a une personnalité et une histoire bien définie; chacun agit en conséquence, sans incohérences. 

    On reprocherait peut-être à l'histoire l'espèce de triangle amoureux qui se forme, vu et revu, compliqué mais pas dans le bon sens, dans la mesure où Katniss, Gale et Peeta ne se connaissent pas tout à fait eux-mêmes.  Mais on referme le livre, presque surpris qu'il soit déjà fini, et on n'a qu'une envie : lire la suite !

     

     


    7 commentaires
  • Jennifer Brown, Hate List

    "C'est moi qui ai eu l'idée de la liste.
    Je n'ai jamais voulu que quelqu'un meure.
    Est-ce qu'un jour on me pardonnera?"

    Nick, le petit ami de Valérie, a tiré sur toute les personnes qui composaient la liste. Liste qu'ils avaient créé ensemble, pour s'amuser. Liste des gens qu'ils n'aimaient pas. Mais voilà, ces gens-là sont morts ou blessés, et Nick s'est suicidé et Valérie reste seule.

     

    Un roman magnifique et très troublant. Bien sûr, il rappelle les fusillades qui ont lieu dans les lycées américains. Il rappelle que cela peut arriver.

    On est vraiment "dans la tête" de Valérie. On ressent son mal-être, ses regrets, ses peines face au drame. On voit les réactions des adultes, des adolescents victimes ou pas. On constate le courage des victimes, des lycéens, et surtout celui de Valérie face au regard des autres.

    (Je préviens quand même, il peut être assez dur-lu à 15 ans.) J'ai beaucoup aimé donc !

    Vous l'avez lu ? Dites-moi ce que vous en avez pensé ! Et puis si vous voulez le lire, dites-le moi aussi :)


    4 commentaires
  • Maureen Johnson, 13 petites enveloppes bleues

    Lorsque sa tante adorée meurt, Ginny reçoit un paquet avec treize petites enveloppes bleues. C'est sa tante qui les lui a laissées. Mais voilà, elle n'a pas le droit d'ouvrir toutes les enveloppes d'un coup. Non, elle doit à chaque fois se rendre dans le lieu indiqué par sa tante dans l'enveloppe précédente. Ces enveloppes bleues l'entraînent alors dans une folle aventure à la découverte de sa tante et de...la vie.

     

    Ce livre m'a bien plu. Dès les premières pages, on est projeté dans la folle aventure de Ginny et de sa tante. Et comme Ginny est jeune (dix-sept ans), on s'identifie plutôt bien à elle. Ce livre donne envie de voyager dans les villes où la jeune fille est envoyé : Paris, Londres, Rome, Amsterdam...même si les personnages qu'elle y rencontre sont quelque peu caricaturés !

    Cependant, on s'attend à plus d'émotions, surtout de la part de Ginny. En effet, on n'a pas l'impression qu'elle ressente grand-chose concernant la perte de sa tante, qu'elle aimait pourtant beaucoup. Même lorsqu'elle se rend sur des lieux où elle a vécu, elle ne pense pas tellement à sa tante.

    En bref, un livre facile à lire que je vous conseille parce qu'il est très plaisant et qu'il vous emmène vraiment dans un palpitant voyage !

    Il existe une suite, "La dernière petite enveloppe bleue" que je n'ai pas encore lue, donc si quelqu'un l'a lu, qu'en avez -vous pensé ?


    5 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    A seize ans, Hazel est atteinte d'un cancer qui touche ses poumons. Bien qu'un traitement ait stabilisé son état, elle se sait condamnée. Pour éviter qu'elle déprime, sa mère la force à aller à un groupe de soutien, où elle s'ennuie énormément... Jusqu'au jour où elle rencontre Augustus qui est, lui, en rémission. Et même si le temps leur est compté, leur histoire d'amour commence. Ils tentent tant bien que mal de s'adapter aux difficultés de chacun et de leur entourage, de leurs amis, notamment d'Isaac qui perd la vue à cause de son cancer et qui désespère. Et ils s'embarquent dans un projet très ambitieux et même fou, mais ça, c'est à vous de le découvrir !

    J'ai vraiment aimé cette histoire. Hazel, la narratrice, parle de la maladie non pas avec un ton larmoyant comme on pourrait le croire, mais avec franchise. Elle profite de la vie même si être reliée sans cesse à une bouteille d'oxygène n'est pas facile, elle est... courageuse.

    Il y a des passages trèès émouvants ; d'autant plus que le livre nous montre la vie de Hazel et d'Augustus, mais aussi de leurs parents, avec la difficulté de voir son enfant malade, et c'en est encore plus touchant !

    Et la fin est... non, non, vous n'avez qu'à lire ce livre !

    Vous l'avez déjà lu ? Vous voulez le lire ? Dites-le moi :)


    29 commentaires
  • Coeur d'encre, Cornelia Funke✍

    Meggie a douze ans. Elle vit seule avec son père, Mo, et comme lui, elle est passionnée par les livres : Mo est relieur et passe des heures dans son atelier à les réparer.  Mais curieusement, Mo ne lit jamais d'histoires à voix haute. Une nuit, un personnage très étrange du nom de Doigt de poussière interrompt leur tranquille existence et révèle à Meggie le secret de Mo : lorsqu'il lit à voix haute, les personnages et les éléments risquent de sortir du livre et d'apparaître devant eux, dans leur monde pour toujours. L'aventure qui commence alors entraîne Meggie et son père dans un mélange savant de réel et d'imaginaire.

    Je vous conseille ce livre. Je vous conseille ce livre. JE VOUS CONSEILLE CE LIVRE !!!! Sérieusement, j'ai trop adoré. Même si je ne suis pas censée aimer le fantastique -parce que ça l'est un peu quand même- j'ai acheté toute la trilogie et je l'ai lue en un temps record. Par contre, prévoyez un peu de temps, parce que quand on commence, on ne s'arrête plus ! (ou alors on s'y force parce qu'il est 1 ou 2 heures du matin... Vous connaissez ça, vous ?  ) 

    Bref ce roman est juste trop bien, et la suite (Sang d'encre et Mort d'encre) encore plus ! Si vous l'avez lu ou que je vous ai convaincu(e)s, n'hésitez pas à me le dire en commentaire ! 


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique